Amélie Denarié

Accordéon diatonique

Crédit Photo : Véronique Chochon

Après une douzaine d’années de piano classique, Amélie Denarié entame une formation de comédienne à l’Ecole Nationale Supérieure d’Art dramatique de Montpellier en 2002, et se tourne parallèlement vers un nouvel instrument, l’accordéon diatonique.
Fascinée par son côté organique, son souffle, la dynamique de jeu qu’il permet, il devient son instrument de prédilection.

Cherchant comment mêler au mieux ses deux passions, elle intègre en 2006 l’Atelier Volant, formation professionnelle au sein du Théâtre National de Toulouse, sur le thème du théâtre musical.

Elle fait aujourd’hui partie de plusieurs formations de la scène folk, dont elle compose et arrange une partie du répertoire pour le bal (Les Zéoles, Le Manège, Diatocello) mais aussi de la scène chanson (avec le projet d’Angela Flahault, Bodoq) et travaille en collaboration avec la conteuse Laetitia Bloud pour son spectacle Naufrages.

Retour